Accueil » Actualité » 10 000 GI’s en Pologne et un chantage anti-Berlin sur Nord Stream II, Trump fait le total

10 000 GI’s en Pologne et un chantage anti-Berlin sur Nord Stream II, Trump fait le total

 
Temps de lecture : 3 minutes

Lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue polonais, le président américain, Donald Trump, a annoncé, mercredi, une relocalisation de troupes américaines stationnées en Allemagne vers la Pologne et de nouer des liens de coopération avec ce pays notamment en matière d’armements. Une menace contre la Russie mais pas que cela.

Donald Trump, président américain, a fait ces remarques lors d’une conférence de presse conjointe avec le président polonais Andrzej Duda mercredi, ajoutant: « Nous voulons avoir un nouvel accord de coopération en matière de défense avec la Pologne. La Pologne est l’un des huit pays qui ont contribué à l’OTAN. »

« Les États-Unis défendent de nombreux pays qui n’ont pas payé leur part, et j’en suis attristé, a- déclaré. « Nous serons heureux lorsque tous les membres de l’OTAN paieront leur part. La Pologne est l’acheteur de gaz naturel liquéfié américain pour renforcer sa sécurité énergétique. Nous travaillons ensemble pour développer l’énergie nucléaire de ce pays. Nous essayons de fournir des ressources énergétiques pour l’Europe de l’Est afin qu’elle puisse éviter de faire l’objet d’une extorsion par les autres pays.»

« Les troupes américaines seront transférées d’Allemagne vers la Pologne. Actuellement 5 200 soldats américains sont déployés en Allemagne et nous allons réduire ce nombre à 2 500. L’Allemagne paie beaucoup moins qu’elle doit à  l’OTAN. Même si nous supposons qu’il paie 1% de son produit intérieur brut (PIB), il est encore en retard », a poursuivi le président américain.« Une partie de nos troupes iront en Pologne et une autre partie dans d’autres pays européens », a-t-il indiqué. Et son message à la Russie?

Concernant le message de cette décision à la Russie, Trump s’est exprimé en ces termes : « Un message fort est envoyé à la Russie. L’Allemagne paie des milliards de dollars à la Russie pour les achats d’énergie. Vous donnez des milliards de dollars à la Russie et vous attendez de nous que nous vous protégions face à la Russie? », s’est-il interrogé.

« Bien sûr, nous aimerions coopérer avec la Russie et d’autres, mais l’Allemagne doit près d’un billion de dollars à l’OTAN. Les États-Unis ont toujours payé plus que les autres et ont défendu l’Europe, mais l’Europe nous abuse économiquement. L’Allemagne attend, semble-t-il,  les élections et souhaite peut-être parvenir à un accord avec un autre président. », a dit Trump avant d’ajouter : « Les événements qui ont eu lieu  2014 sous l’administration d’Obama sont bien différents de ce qui se passe aujourd’hui, ils ne se reproduiront plus ». Le message est clair : c’est l’alliance de facto Berlin-Moscou qui est visée.

« Qui aurait pu imaginer ce qui se passe à Seattle où les démocrates veulent affaiblir la police et d’autres souhaitent détruire la police, voir les frontières rouvrir et abriter les immigrants illégaux. Bien sûr, nous avons une loi sur les monuments historiques selon laquelle si quelqu’un leur fait du mal, il sera condamné à une peine de prison allant  jusqu’à 10 ans. Certaines personnes ont été arrêtées pour qui s’est passé à Washington, D.C., et ceux qui à travers le pays ont attaqué les statues seront condamnés à 10 ans de prison.

« Nous ne permettrons pas qu’une telle chose se produise. Vous aurez avant la fin de la semaine prochaine à un décret à ce propos », a déclaré Trump.

Concernant le calendrier de la visite du président polonais à la veille des élections de son pays, Trump a déclaré : «  Le président Duda a un bon bilan et je ne pense pas qu’il ait besoin de mon aide. Je pense que “sans ou avec notre aide”, il réussira et la Pologne poursuivra sa bonne situation. »

« Nous coopérons avec la Russie en matière d’armements et dans d’autres domaines. Je pense que ces coopérations sont également utiles à la Pologne. Notre ambassadeur est à Moscou et assistera à certaines de ces célébrations. Nous enverrons en août des représentants en Pologne pour participer à la fête de la Pologne.




    0 0 vote
    évaluer l'article
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    x

    Check Also

    Le Forum économique mondial avoue son projet criminel de ruiner la population mondiale par l’intermédiaire de la grande réinitialisation

      Prenez votre temps de lire et d’analyser ! S’inspirant d’une étude soi-disant « scientifique ...

    0
    évaluer et laisser un commentaire.x
    ()
    x