Accueil » Actualité » Allemagne : des milliers de personnes manifestent contre les restrictions sanitaires

Allemagne : des milliers de personnes manifestent contre les restrictions sanitaires

 
Temps de lecture : 2 minutes

Des manifestants allemands avaient déjà osé braver les interdits en manifestant contre le confinement au moment où il était illégal de sortir. Ils ont à nouveau défilé samedi 1er août 2020 dans les rues de Berlin, sans masque et sans distanciation sociale, contre les mesures sanitaires restrictives prises au nom du COVID-19.

◆ Des médias mainstream partisans malgré eux

video

Notons que dans tous les articles mainstream que nous avons lus, on accuse souvent aisément et de manière simpliste les manifestants d’être « adeptes de la théorie du complot, d’extrême-droite ou anti-vaccins ». En revanche pas une ligne n’a été accordée à la parole de politiques, de médecins ou autres scientifiques qui seraient d’accord avec cette manifestation, ou qui s’insurgent publiquement contre les mesures sanitaires actuelles, alors qu’il y en a ! Notamment Aux États-Unis, en Espagne, mais aussi au sein-même de l’Allemagne ! (Lire notre article qui parle de la Commission d’enquête indépendante initiée par des médecins allemands)

◆ Des autorités allemandes condescendantes et inquiètes

Si des responsables politiques comme par exemple Saskia Esken, responsable des sociaux-démocrates, parti minoritaire de la coalition gouvernementale avec les conservateurs d’Angela Merkel, a traité les manifestants de « Covidiots » qui « ne mettent pas seulement en danger notre santé, mais aussi notre succès contre la pandémie et pour la relance de l’économie, de l’éducation et de la société. » Si « l’Institut de veille sanitaire Robert-Koch (RKI) s’est alarmé, mardi, de l’augmentation des nouvelles infections dans le pays depuis plusieurs jours (+ 557 par jour en moyenne depuis une semaine) », malgré les mesures d’obligation de porter le masque et de distanciation physique qu’il serait alors légitime de réétudier, reste à voir si cette reprise des infections mènera à une recrudescence des hospitalisations et des décès, tout particulièrement parmi les manifestants et leurs proches.  Ou si cette hausse des chiffres est simplement due à l’augmentation du nombre de tests de dépistage effectués et des détections de cas positifs, avec la marge d’erreur inhérente aux tests sérologiques ou par voie nasale.

◆ Vivre à jamais sous cloche, ou sous piqûre ?

Rappelons-le, et cela ne date pas du COVID-19, nous pouvons être porteurs de virus qui ne nous affectent pas nous, mais qui peuvent rendre très malades, voire provoquer la mort de personnes à faible immunité. Devra-t-on alors à jamais porter des masques, même une fois le COVID-19 complètement disparu, au motif qu’une maladie inoffensive pour la grande majorité des gens ne l’est pas pour une minorité plus fragile ? Nous pouvons inverser le raisonnement pour montrer que la question se pose dans tous les “camps” : devra-t-on pour ce même motif se faire tous vacciner, en sachant qu’une minorité de gens aussi auront certainement des effets secondaires très graves suite à l’injection, et que d’ailleurs, l’efficacité du vaccin n’atteindra peut-être pas l’efficacité d’un traitement ou d’une bonne prévention immunitaire ?  A cette question, les manifestants allemands ont déjà répondu : c’est « Non ! »
Nous pouvons ne pas être d’accord avec eux, mais ne proférons pas systématiquement que ce sont tous des égoïstes inconscients et irresponsables. Derrière toutes leurs pancartes, il y a bien souvent, comme parmi ceux qui les critiquent, la volonté de préserver notre esprit critique, notre libre-arbitre, mais aussi notre santé.




0 0 vote
évaluer l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
x

Check Also

Coronavirus: votre test PCR est positif? Cela ne veut pas nécessairement dire que vous êtes positif, ni contagieux!

   La méthode des tests PCR de dépistage du nouveau coronavirus est remise en question ...

0
évaluer et laisser un commentaire.x
()
x