Accueil » Actualité » Bill Gates espère que la décision de Trump de quitter l’OMS pourra être annulée

Bill Gates espère que la décision de Trump de quitter l’OMS pourra être annulée

 
Temps de lecture : 2 minutes

Bill Gates a exprimé sa déception face à la décision du président Trump de retirer les États-Unis de l’Organisation mondiale de la santé.

Le mois dernier, le président a annoncé que les États-Unis « mettaient fin à leurs relations » avec l’OMS, les accusant d’induire le monde en erreur après avoir été mis sous pression par la Chine.

Selon le philanthrope Bill Gates, l’agence est cependant essentielle à l’effort mondial pour éliminer la polio, ainsi qu’à la réponse aux futures épidémies.

Stat News rapporte : M. Gates a déclaré qu’il n’avait pas encore parlé à M. Trump de l’annonce du retrait de l’OMS, mais qu’il pourrait le faire à l’avenir. Il a ajouté qu’il espérait que la décision de M. Trump pourrait être annulée.

« J’espère que cela se transformera en un désir d’amélioration plutôt qu’en un retrait », a-t-il déclaré.

M. Gates a rencontré les journalistes pour discuter de l’engagement de la Fondation Bill et Melinda Gates à verser 1,6 milliard de dollars sur cinq ans à Gavi, l’Alliance du vaccin.

Gavi, qui aide les pays à faible et moyen revenu à acheter des vaccins pour les enfants, a organisé sa conférence de reconstitution jeudi. L’organisation basée à Genève espérait réunir 7,4 milliards de dollars pour financer l’achat de vaccins destinés à 300 millions d’enfants, mais elle a réussi à en réunir bien plus – 8,8 milliards de dollars, a annoncé le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui a accueilli la conférence.

Depuis sa création il y a 20 ans, Gavi a contribué à la vaccination de 760 millions d’enfants. M. Gates a déclaré que l’organisation est le principal bénéficiaire du financement de sa fondation.

« L’impact dévastateur du Covid-19 nous rappelle énormément à quel point nous sommes vulnérables à la maladie », a-t-il déclaré. « En ce moment, nous avons des milliards de personnes en confinement parce que nous n’avons pas de vaccin ou de remède pour le Covid-19. »

La Fondation Gates a également promis jeudi 100 millions de dollars à un fonds séparé que Gavi a créé pour financer l’achat de vaccins Covid-19 pour les pays à faible et moyen revenu. Sur ce montant, 50 millions de dollars sont des fonds nouveaux ; le reste de l’argent a été promis en mai.

L’argent est versé à l’engagement d’achat anticipé de Gavi, un outil destiné à inciter les fabricants de vaccins à garantir l’accès des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire aux éventuels vaccins Covid-19. Gavi espère initialement réunir 2 milliards de dollars pour l’achat de vaccins destinés aux travailleurs de la santé et aux autres personnes à haut risque.

« Le monde doit travailler ensemble pour développer des vaccins sûrs et efficaces et s’assurer que nous augmentons la production afin de pouvoir les fournir à ceux qui en ont le plus besoin, et pas seulement à ceux qui peuvent payer le plus cher », a déclaré M. Gates.

En réponse à l’annonce du président concernant l’OMS, M. Gates a fait part de ses inquiétudes quant à l’impact sur l’engagement des États-Unis à éradiquer la polio. Environ un tiers du financement que les États-Unis apportent à l’agence mondiale de la santé soutient l’effort d’éradication de la polio, que l’OMS dirige. Les autres partenaires de cet effort sont le Rotary International, les Centers for Disease Control and Prevention, l’UNICEF et la Fondation Gates.

« Comment feriez-vous sans l’OMS ? » s’interrogeait M. Gates. « Dans le cas de la polio, je ne peux pas imaginer comment cela fonctionnerait. »




0 0 vote
évaluer l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
x

Check Also

Avec l’achat de TikTok par Microsoft, les États-Unis resserrent leur emprise sur les médias internationaux Alors même que le gouvernement tente de cadrer le débat sur l’interdiction d’entreprises chinoises comme TikTok et Huawei pour des raisons de confidentialité, il continue d’essayer d’interdire le cryptage des données et des communications à domicile.

 Suite à l’annonce faite vendredi par Donald Trump de son intention d’interdire la populaire plate-forme ...

0
évaluer et laisser un commentaire.x
()
x