Accueil » Actualité » #JarreteLoreal parce que je vaux mieux : Des internautes boycottent la décision de L’Oréal et jettent leurs produits à la poubelle – vidéos
l'oreal

#JarreteLoreal parce que je vaux mieux : Des internautes boycottent la décision de L’Oréal et jettent leurs produits à la poubelle – vidéos

 
Temps de lecture : 2 minutes

Fini les «blanc», «blanchissant», «clair»: L’Oréal a décidé de retirer certains mots de ses emballages de produits cosmétiques suite aux manifestations antiracistes. Une décision qui n’est pas au goût de tout le monde. Des hashtags #JarreteLoreal et #BoycottLoreal ont même vu le jour.

La décision du groupe français L’Oréal de supprimer certains mots comme «blanc» et «blanchissant» de ses produits révolte de nombreux internautes.

Plusieurs commentaires accompagné du hashtag #JarreteLoreal ont afflué sur Twitter.

 

Une «décision stupide», une «cliente fidèle en moins», telles étaient les réactions diffusées sur le réseau social.

Plusieurs internautes ont relayé des vidéos dans lesquelles ils jettent des produits de la marque à la poubelle.

«Doit-on renommer la Maison Blanche?», «Et j’ai vraiment peur pour Blanche Neige?» ont plaisanté certains utilisateurs de Twitter.

Un autre hashtag, #BoycottLoreal, est également devenu très populaire sur le réseau social.

Plusieurs initiatives antiracistes

Le 27 juin, L’Oréal a annoncé sa décision de supprimer certains mots, dont «blanc», «blanchissant», «clair».

«Le groupe L’Oréal a décidé de retirer les mots blanc/blanchissant (white/whitening), clair (fair/fairness, light/lightening) de tous ses produits destinés à uniformiser la peau», a indiqué le géant français des cosmétiques dans un communiqué publié en anglais samedi, sans plus de détails, notamment sur un retrait immédiat ou non des rayons.

La décision de L’Oréal intervient sur fond de mouvements antiracistes poussant plusieurs entreprises à travers le monde à prendre des mesures similaires. Ainsi, la pharmacie Mohren Apotheke (pharmacie «nègre») dans la capitale autrichienne a renoncé au premier mot de son nom, utilisé à l’époque pour désigner les esclaves africains.

Pour sa part, l’entreprise Unilever a promis de ne plus recourir au mot «Fair» («clair»), se disant «engagée à célébrer tous les tons de peau».

Autre exemple: les producteurs des Simpsons, série animée mondialement connue, ont annoncé le 26 juin qu’ils ne feraient désormais plus appel à des acteurs blancs pour doubler les personnages appartenant à des minorités ethniques.




0 0 vote
évaluer l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
x

Check Also

L’épidémie est terminée en Europe et il n’y aura pas de 2ème vague. STOP les tests PCR à l’aveugle

   Tribune :Le discours et les décisions du gouvernement, entretenus par les médias, maintiennent un ...

0
évaluer et laisser un commentaire.x
()
x