Accueil » Actualité » Les soignants manifestent, les antifas font la loi – Lapierre, Brut !
Brut

Les soignants manifestent, les antifas font la loi – Lapierre, Brut !

 
Temps de lecture : < 1 minute

La réaction de ces antifas et juste dingue, Vincent Lapierre se fait traiter « d’estrèmedrouate » (ce qui n’est pas le cas) pendant une interview et se fait jeter de la manif.

Plus tard, en train de discuter avec des Gilets jaunes, une horde d’antifas se mettent à le charger pour le faire partir de la manifestation. Vincent et son équipe se réunissent derrière les forces de l’ordre qui lui disent : « Vous pouvez essayer de ne pas rester derrière nous, si on peut éviter de prendre des cailloux à cause de vous ce serait bien. »

Dans quelle monde on vit ? Les forces de l’ordre n’osent pas s’en prendre à ces groupuscules extrémistes, ils virent des gens des manifestations juste parce qu’ils l’ont décidé, sur une idée complètement fausse, ils refusent de discuter, c’est ça être anti-fasciste ?

Description :

Le 16 juin résonnait dans toutes les oreilles comme la date du grand retour de la lutte sociale. Les soignants battaient le pavé, soutenus par de nombreux citoyens désireux de défendre l’hôpital public. Vincent Lapierre et l’équipe du Média pour Tous y étaient, près à tendre de nouveau le micro à ceux qui se dressent face à Macron et sa politique ultra-libérale. C’était sans compter sur les idiots utiles de l’oligarchie, ennemis de la contestation populaire…

 




    0 0 vote
    évaluer l'article
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    0
    évaluer et laisser un commentaire.x
    ()
    x