Accueil » Actualité » Le rappeur Lord Jamar, star emblématique, avertit que George Soros utilise Black Lives Matter pour « contrôler » les Afro-Américains pendant l’année électorale
Lord Jamar
Lord Jamar

Le rappeur Lord Jamar, star emblématique, avertit que George Soros utilise Black Lives Matter pour « contrôler » les Afro-Américains pendant l’année électorale

 
Temps de lecture : 2 minutes

Lord Jamar, star emblématique du rap, a critiqué le mouvement Black Lives Matter et son idéologie, disant qu’il ne les soutenait pas parce que « ce n’est pas notre mouvement… il nous a été donné par… George Soros » afin de contrôler la population afro-américaine.

Ce vétéran de l’industrie musicale de 51 ans, dont le groupe Brand Nubian était populaire à l’âge d’or du hip-hop, s’est vu demander, lors d’une récente interview avec Turning Point USA, s’il soutenait le mouvement BLM, ce à quoi il a répondu : « Non. Absolument pas. »

Lorsqu’on lui a demandé de préciser pourquoi il ne soutenait pas le groupe, Lord Jamar a répondu : « Non, absolument pas : Parce que ce n’est pas notre mouvement. »

« C’est un mouvement qui nous a été donné par, vous savez, George Soros et ses sbires. Parce qu’ils ont vu comment les choses se passaient et ils ne voulaient pas que cela remonte aux années 60, là où nous avons commencé à avoir notre propre mouvement organique. »

« C’était un gros problème pour eux », explique le rappeur.

« Alors donnons aux gens un mouvement que nous pouvons contrôler – nous leur fournirons les leaders… et tout ce genre de mer** », dit-il à propos de la motivation derrière le contrôle d’une telle campagne.

« Oui, c’est ce qu’est Black Lives Matter », ajoute Jamar.

« Regardez les leaders de Black Lives Matter. »

Lord Jamar poursuit en affirmant que Soros a canalisé des millions de dollars dans Black Lives Matter et qu’il utilise cet argent pour contrôler les Afro-Américains.

« C’est l’argent du contrôle », répond Lamar.

« Il s’agit de vous donner un mouvement que nous pouvons contrôler et utiliser le symbolisme du mouvement original des droits civils – comme le rouge, le noir et le vert, et tous ces différents symboles – et nous allons l’incorporer, mais seulement ce sera un mouvement que nous contrôlons, nous décidons quels sont les messages, nous décidons quels sont les slogans…

Vous savez, qu’est-il arrivé à “pas de justice, pas de paix” ?

Maintenant, c’est “main levée, ne tirez pas” et “je ne peux pas respirer” et toutes ces afromations négatives que vous connaissez… qui a inventé ça ? »

Les allégations de Lord Jamar surviennent alors que des liens continuent à se tisser entre le milliardaire de gauche Soros et le mouvement « Defund the Police » qui a dominé le débat ces dernières semaines suite à la mort de George Floyd.




    0 0 vote
    évaluer l'article
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    x

    Check Also

    L’épidémie est terminée en Europe et il n’y aura pas de 2ème vague. STOP les tests PCR à l’aveugle

       Tribune :Le discours et les décisions du gouvernement, entretenus par les médias, maintiennent un ...

    0
    évaluer et laisser un commentaire.x
    ()
    x