Accueil » Actualité » Trump demande aux gouverneurs de faire appel à la Garde nationale avant qu’il ne soit « trop tard »

Trump demande aux gouverneurs de faire appel à la Garde nationale avant qu’il ne soit « trop tard »

 
Temps de lecture : 2 minutes

Les militaires de la Garde nationale devraient être utilisés pour aider à mettre fin aux émeutes dans les villes et les États américains dirigés par les Démocrates, a lancé Donald Trump, en avertissant qu’ils doivent agir maintenant avant qu’il ne soit « trop tard ».

Dans le contexte des manifestations qui ravagent la ville américaine de Minneapolis suite au décès de George Floyd ainsi que d’autres villes du pays, le Président états-unien a appelé les autres villes et États américains dont les gouverneurs et les maires sont membres du Parti démocrate à faire appel à la Garde nationale avant qu’il ne soit « trop tard ».

« D’autres villes et États dirigés par les Démocrates doivent se pencher sur la manière dont les anarchistes radicaux de gauche ont été complètement stoppés à Minneapolis hier soir. La Garde nationale a fait du bon travail et devrait être utilisée dans d’autres États avant qu’il ne soit trop tard », a écrit Donald Trump sur Twitter.

T D’autres villes et États dirigés par des démocrates devraient se pencher sur la fermeture totale des Anarchistes de la gauche radicale à Minneapolis la nuit dernière. La Garde Nationale a fait un excellent travail, et devrait être utilisée dans d’autres Etats avant qu’il ne soit trop tard !

Une interpellation qui finit en drame

Une vague de manifestations, dont certaines ont dégénéré en émeutes, dans les villes américaines a débuté après le décès de George Floyd, un Afro-Américain âgé de 46 ans, le 25 mai, juste après avoir été arrêté par la police.

L’un des policiers qui a maintenu Floyd lors de son arrestation a été accusé d’homicide involontaire. Les autres officiers de police ont été licenciés en lien avec ce drame.

Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. À en juger par une nouvelle vidéo qui a surgi le 28 mai, pas un, mais trois policiers ont mis leur genou sur cet homme.




0 0 vote
évaluer l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
évaluer et laisser un commentaire.x
()
x